12 Trucs et Astuces pour vendre vos propres produits et/ou services en ligne

IMG_5344
Par Mel Colmant

1. Ne réinventez pas la roue


Pourquoi prendre le risque d’essayer de créer un nouveau marché/une nouvelle demande, alors qu’il existe des marchés établis déjà profitables ?

Et la compétition dans tout cela ?

Offrez PLUS à vos clients que votre compétition, de manière consistante, et vous forgerez votre place sans trop de difficultés.

2. Vendez des produits d’information


Les produits d’information sont généralement des guides (.pdf, audio) ou des formations vidéo.

Leurs avantages :

-Leur production peut être externalisée ;

-Produits une seule fois, ils peuvent être vendus « une infinité » de fois ;

-Peuvent être livrés automatiquement et digitalement ;

-Apportent une vraie valeur ajoutée à vos clients (lorsqu’ils sont correctement réalisés).

3. Construisez votre liste


Peu importe votre marché, vous DEVEZ construire une liste de clients et clients potentiels.

La technique la plus souvent utilisée est d’offrir une pièce d’information de qualité et de valeur à votre visiteur (article, guide, vidéo ou autre) en échange de ses informations (au minimum, son adresse e-mail).

4. Interagissez avec votre liste


Les statistiques montrent qu’en général, 3% des personnes qui entrent en interaction avec un produit/service sont prêts à acheter immédiatement.

De l’autre côté du spectre, 30% ne sont pas du tout intéressés par ce que vous avez à vendre.

Ce qui veut dire qu’il existe 67% de personnes qui sont susceptibles de vous acheter quelque chose dans le futur !

Bien entendu, si (comme la majorité de vos concurrents) vous n’envoyez des e-mails à votre liste qu’en leur demandant d’acheter, ils se désintéresseront rapidement.

Il est donc essentiel que vous offriez de la valeur/de l’aide à chaque interaction avec votre liste.

5. Eduquez votre liste


Comment aider votre liste à chaque interaction ?

Il suffit de les éduquez, en rapport avec les produits et services que vous offrez.

Vous possédez un guide sur le dressage de chien ?

Offrez des informations concernant l’éducation d’un chien et aidez-les déjà à résoudre les problèmes les plus pressants (promener avec la laisse, ne pas s’attaquer aux autres chiens, ne plus faire pipi partout, ...)

Vous possédez une formation vidéo sur la construction de sites web ?

Offrez-leur les premières étapes (choix du nom de domaine, hébergement du site, installation WordPress) afin de les aider tout en les impliquant… ce qui facilitera grandement la vente.

Vous possédez un guide contre l’insomnie ?

Partagez avec eux les conseils les plus utiles pour commencer à retrouver le sommeil dans la sérénité (préparation de la chambre, rituel avant d’aller dormir, plantes à utiliser, …).

Peu importe votre marché, vous POUVEZ trouver des informations utiles à partager avec votre liste.

Ce qu’il est important que vous compreniez, c’est qu’en éduquant votre liste, vous créez une relation de confiance d’une part et une position d’expertise d’autre part.

A qui pensez-vous que les membres de votre liste vont s’adresser lorsqu’ils seront finalement prêts à acheter ?

Un simple inconnu ou l’expert serviable qui les conseille depuis plusieurs semaines ?

6. Donnez avant de recevoir


Là encore, je vous conseille d’agir à l’opposé de votre compétition !

Alors que vos compétiteurs essayent de vendre immédiatement à tout le monde, vous offrez des informations utiles aux personnes qui ne sont pas encore prêtes à acheter.

Au fur et à mesure de la relation, alors que vous aidez réellement votre audience, la confiance s’établit naturellement.

Construire une relation d’abord permet de vendre plus facilement ensuite !

Demandez à un parfait inconnu rencontré dans la rue ou à votre meilleur ami de vous prêter 100€. De qui pensez-vous qu’il sera plus facilement d’obtenir l’argent ?

7. Basez votre message sur les bénéfices


Vos clients achètent vos produits et services basé sur les bénéfices qu’ils en tireront, pas sur leurs caractéristiques.

Parlez moins de ce que vous offrez et plus de ce qu’ils en retireront...

Vous ne vendez pas un guide de remise en forme mais une méthode saine et efficace pour perdre du poids, se sentir mieux dans sa peau et tonifier ses muscles.

Vous ne vendez pas une formation comptable mais un moyen de gagner du temps, d’économiser de l’argent, d’améliorer la productivité, tout en facilitant une partie du travail au sein de l’entreprise.

Vous n’offrez pas un guide pour le bien-être des chiens, vous offrez la tranquillité d’esprit des maîtres, une espérance de vie plus importante pour leur chien et un animal plus détendu chez soi.

8. Une raison d'agir maintenant


Si vous en avez la possibilité, donnez une bonne raison à vos visiteurs d’agir de suite (offre limitée, offre spéciale, délais temporel, bonus, ...).

Ceci permet presque systématiquement d’augmenter vos taux de conversion.

9. (Re)ciblez


En marketing, on dit souvent qu’il faut qu’un client potentiel entre en moyenne 7 fois en contact avec votre produit/service avant de se le procurer.

Le reciblage permet de « suivre » les visiteurs qui sont déjà passé sur votre site sans avoir effectué l’action que vous désirez (s’inscrire sur votre liste, demander plus d’informations, acheter, ...) et leur représenter votre message.

Le reciblage fonctionne très bien et je vous conseille vivement de le tester, que ce soit avec Google ou Facebook.

10. Utilisez l'affiliation


« L’affiliation est un partenariat entre un éditeur de site et un site commercial cherchant à développer ses ventes en ligne ou capter un nombre de devis plus important » (Wikipedia).

Un bon programme d’affiliation, bien géré, peut complètement transformer votre projet web sans aucun risque de votre part.

De fait, grâce à ce type de programme, vous ne rémunérez vos affiliés qu’à la performance (par inscription à votre liste ou par vente).

Imaginez un instant avoir une « armée » d’affiliés qui vous envoie du trafic ciblé, uniquement payée à la commission !

11. Suivez le principe de Pareto


Le principe de Pareto stipule que 80% de vos résultats viennent de 20% de vos efforts.

On a tous tendance à vouloir faire trop de choses et ne pas nous focaliser sur l’essentiel.

Et sur Internet, l’essentiel, c’est :


-Etre présent sur un marché porteur (niche) ;


-Pouvoir attirer votre audience vers vous (trafic) ;

-Pouvoir transformer votre trafic en clients satisfaits (conversion).

12. Dépensez plus que n'importe quel concurrent


Si vous pouvez dépenser plus que n’importe quel autre concurrent pour acheter votre trafic, vous êtes gagnant.

Ca vaut la peine d’être répété :

Si vous pouvez dépenser plus que n’importe quel autre concurrent pour acheter votre trafic, vous êtes gagnant.

Pour ce faire et toujours à l’inverse de vos concurrents, ne vous focalisez pas sur la valeur de la première transaction mais bien la valeur à vie de chacun de vos clients.

Et maintenant, qu'est ce que je fais?


Comme vous le savez, ce n’est qu’en passant à l’action que vous pouvez faire avancer votre projet.

Je vous conseille donc de commencer par choisir, parmi ces 12 conseils, celui qui aura le plus d’impact sur votre projet.

Focalisez-vous sur celui-ci et commencez directement à l’implémenter.

C’est comme cela que vous allez dominer votre marché, peu importe votre position actuelle (même si vous débutez) : de petite amélioration en petite amélioration, d’étape en étape, vous finirez par transformer votre projet en entreprise extraordinaire.

Pour ma part, je prends beaucoup de plaisir à partager mes connaissances avec vous et, que vous décidiez ou non de vous procurer un de mes produits ou services dans le futur, je vous souhaite beaucoup de succès avec votre entreprise !

Merci d’avoir pris le temps de lire ces informations.

A vous de passer à l’action.

Mel
PS. : Si vous avez trouvé ces 12 conseils utiles, rejoignez ma newsletter…

Vous recevrez alors :

1) Un guide (cadeau de bienvenue) contenant 20 trucs et astuces pour vendre vos propres produits et services en ligne (ceux ci-dessus + 8 nouveaux)

2) Mon mini-cours introductif sur le marketing en ligne (11 leçons)

3) Mes conseils hebdomadaires de ce qui « marche en ce moment » dans le monde du marketing (issus de mes divers tests et réflexions)

Evidemment, il n’y a aucune obligation et vous pouvez vous désinscrire à tout moment…